Les 5 bonnes pratiques du référencement naturel

écrans d'ordinateurs avec un site internet et ses résultats de référencement
KPIs d'un site internet en appliquant les bonnes pratiques du référencement naturel

Le référencement naturel permet d’augmenter la notoriété, la visibilité et le trafic des sites. Il est donc important de suivre les bonnes pratiques du référencement naturel pour optimiser votre site internet.

Mais qu’est-ce que le référencement naturel ? C’est tout simplement le référencement gratuit de son site internet, en optimisant ses pages web.

Alors comment obtenir des résultats sur les moteurs de recherche ? Voici nos 5 bonnes pratiques du référencement naturel  :

1. Définissez vos mots-clés

Avant de commencer l’optimisation de ses pages internet, il faut identifier et étudier des mots-clés pertinents qui concernent votre domaine d’activité.

Il faut alors se mettre à la place de l’internaute et identifier les mots-clés que celui-ci peut taper dans la barre de recherche.

Le plus intéressant est de trouver des mots-clés par grande catégories et mélanger les termes de courte traine (3 mots maximum) et de longue traine (des expressions plus longues).

Les mots-clés de longue traine sont moins compétitifs et permettent un référencement naturel plus spécifique avec des leads plus qualifiés. Mais les mots-clés de courte traine ont quant à eux un plus gros volume de recherche.

Par exemple, un magasin de fleurs pourra identifier des mots-clés de courte traine : « bouquet fleurs », et de longue traine : « commander un bouquet de fleurs »

Plusieurs outils sont disponibles pour vous aider à étudier des mots clés comme Google Trends, Yooda Insight

Il est alors possible de voir le taux de concurrence pour chaque mot-clé, obtenir des suggestions de mots-clés associés et voir le nombre de fois où ceux-ci sont utilisés.

Il est très important de mettre à jour régulièrement votre liste de mots-clés afin qu’ils restent pertinents et actuels.

2. Vérifiez la qualité de votre site internet

Google a tendance à moins bien référencer les sites internet comportant des erreurs. Il est alors important de vérifier vos liens et les pages de redirection afin d’éviter les erreurs 404 et autres liens brisés.

Il faut que la navigation sur votre site soit fluide et que le temps de chargement de la page ne soit pas trop long (on compte environ 3 secondes). Pour cela vous pouvez, par exemple, réduire les poids de vos images.

Les sites responsive sont également mieux référencés. Assurez-vous que votre site internet soit bien adapté à l’utilisation sur mobile et tablette.

3. Soignez votre contenu

Plus un article est long, mieux les moteurs de recherche le référence!

En effet, les algorithmes qui se chargent du référencement naturel ont plus de matière à analyser.

Autrement dit, il est conseillé de rédiger des articles de plus de 500 mots. Toutefois, n’oubliez pas qu’avant tout, c’est les internautes qui lisent vos pages. Faites donc attention à produire du contenu facilement lisible.

Pour plus d’information sur la rédaction d’articles, vous pouvez consulter « Les règles d’or de la rédaction WordPress »

4. Travaillez vos balises et la méta description

Pour s’assurer un bon référencement naturel, il est important de s’attarder sur vos balises. Celles-ci permettent le référencement de votre site en fonction des mots-clés par les moteurs de recherche.

La balise titre est généralement présente votre entreprise, son activité ou la page de votre site que vous voulez référencer.

Elle fait entre 55 et 65 caractères et doit contenir un mot-clé de préférence.

La méta-description quant à elle, vous permet de proposer un aperçu à l’internaute. Elle fait moins de 170 caractères et vous permet de vous démarquer et donner envie à l’internaute de visiter votre site internet.

5. Utilisez des liens externes et internes sur votre site

Les liens permettent d’améliorer votre référencement naturel et augmenter votre notoriété.

Vous pouvez effectuer des liens internes entre vos différents contenus, et mettre en avant vos pages. C’est un moyen simple d’apporter de la valeur ajoutée à vos contenus et inciter l’internaute à consulter plusieurs de vos pages.

Dans un second temps, les liens externes vous permettent de renvoyer l’internaute sur d’autres sites internet, qui par exemple parlent de votre entreprise.

Par ailleurs, vous pouvez démarcher des sites internet qui se rapportent à votre domaine d’activité pour faire un échange de liens, et donc mettre en place des liens externes de qualité vers votre site.

Avec ces 5 bonnes pratiques du référencement naturel, vous avez toutes les clés en main pour optimiser votre site internet!