Contenu sponsorisé, qu’est-ce que c’est ? Comment ça marche ? Et pour qui ?

Le contenu sponsorisé

La pub, la publicité… Ces images et gros titres qui nous entourent chaque jour à la Télévision, sur les réseaux sociaux, dans les journaux, à la radio, dans la rue. La publicité digitale à particulièrement connue un essor au cours de ces 20 derniers années avec l’explosion du nombre de réseaux sociaux et de leurs utilisateurs. Un métier en est même apparu, celui d’influenceur. Ces personnes vivent de la publicité en publiant du « contenu sponsorisé » sur les réseaux sociaux tels que Youtube ou Instagram, principalement. Plus ces influenceurs sont suivis par un grand nombre de personnes, plus leurs revenus seront élevés par partenariat.

Le contenu sponsorisé, qu’est-ce que c’est ?

Le « contenu sponsorisé », ou « partenariat sponsorisé », est un terme qui s’est beaucoup démocratisé. Tout le monde a déjà pu voir cette mention en surfant sur le web, sur Google, Instagram ou encore Facebook. Pour la majorité, vous savez qu’il s’agit d’une publication publicitaire, mais savez-vous réellement comment cela fonctionne ?

Le contenu sponsorisé, c’est un contenu choisis par un client, et publié par un service, une marque, un blog, un influenceur… Il s’agit d’un partenariat entre les deux partis. L’un définit les termes du contrat, c’est-à-dire la manière dont il veut que son produit soit présenté. L’autre propose un prix en fonction de la plateforme de publication.

Comme cité précédemment, il existe plusieurs types de contenus sponsorisés.

Comment fonctionne le partenariat sponsorisé ?

Prenons exemple avec les principaux médias numériques.

Sur Google, le moteur de recherche met en avant certains liens avec la mention « Annonce », auparavant nommée « sponsorisée ». Ce changement de nomination est un moyen discret de distraire le client qu’il s’agit d’une publicité.
Ces « annonces » sont des contenus sponsorisés, rédigés par des vendeurs de produits ou de services qui payent à la société Google Adwords (filiale du groupe Google spécialisée dans le référencement internet) afin que leur entreprise ou produit apparaisse en première page des résultats de recherches. Cette forme de contenu sponsorisé est assimilée au référencement payant, proposé par les moteurs de recherche.

Par exemple, en tapant ¨semelles orthopédiques¨ dans le moteur de recherche Google, on tombe sur une annonce de New Equilibre. Cette société a donc fait appel à Google Adwords pour publier le site en première position de recherche sur le terme « Semelles orthopédiques ».  

Sur Facebook, le procédé est assez similaire. Les annonceurs rédigent le contenu sponsorisé, puis Facebook facture la publication de ce contenu en fonction du volume et de la cible. Titre, texte et photo, l’éditeur peut ainsi cibler exactement les potentiels acheteurs de son produit.

Pour Instagram et Youtube, le contenu sponsorisé est cette fois plus visuel. En effet, cette fois-ci, les annonceurs contactent des influenceurs afin qu’ils présentent leur produit sur leur compte, suivit par des milliers ou des millions de personnes. La notoriété de l’influenceur établira le coût pour l’annonceur.

Qui peut utiliser les publications sponsorisées ?

Le contenu sponsorisé est un outil accessible à tous. Essentiel aujourd’hui pour la plupart des entreprises, le marché de la publicité numérique représente des milliards chaque année. Les grandes marques telles que Nike, Chanel, ou encore Lacoste dépensent des sommes astronomiques chaque mois dans ces contenus. Pourtant, leur renommée n’est plus à faire. Ceci est dût à deux choses. L’une, est que l’influence des réseaux sociaux est extrêmement puissante. Les dépenses dans ces partenariats engendrent une rentrée d’argent nettement plus élevée. L’autre, est que la concurrence est de plus en plus importante. Sachant que l’outil est accessible à tous, de nombreuses personnes l’utilisent pour promouvoir leur business. Ils prennent ainsi une place importante sur le marché web, de par les produits et les mots clés utilisés.

Choisissez le bon partenaire pour votre contenu sponsorisé 

Les conditions de partenariat sont une chose, mais la qualité de la plateforme elle-même en est une autre. Même si les conditions de partenariat vous conviennent pleinement, mais que la notoriété et la fiabilité de la plateforme, du blog ou de l’influenceur laissent à désirer, le résultat souhaité sera peu probable. Pensez à vérifier la qualité du partenaire sur lequel vous souhaitez être publié : ergonomie (pour un site), notoriété, e-réputation, volume du traffic ou des followers. Plusieurs plateformes d’analyses vous permettent de trouver les statistiques d’un site, d’un blog, ou d’un profil. 

L’éditeur peut vous fournir les données. Si son blog ou site génère du traffic de qualité, il acceptera de vous les fournir. Ces informations vous permettront de savoir si la notoriété est bien réelle, et non factice. En effet, de nombreux faux influenceurs utilisent des logiciels illicites. Ceux-ci augmentent considérablement leur nombre de followers et de likes à l’aide de faux profils automatisés. Un contenu sponsorisé sur l’un de ces faux influenceurs n’aura donc aucun impact sur de potentiels prospects. Le processus est loin d’être rapide. Il faut établir un travail de recherche approfondit. Une fois votre carnet de diffuseurs prêt, l’efficacité de ces partenariats sera bien réelle.

Utiliser Facebook pour booster l’activité de votre commerce

Création d’une page Facebook pour les petites entreprises

Facebook propose différents services pour les entreprises et les organisations, il est donc parfois compliqué de savoir lequel utiliser. Avec Facebook, vous allez pouvoir booster l’activité de votre commerce ! Si vous êtes nouveau à l’univers de Facebook, alors cet article vous aidera à déterminer lesquels utiliser. Toutes les fonctionnalités ne sont pas destinées à tous les types d’entreprises, mais il est particulièrement important pour les petites entreprises de s’assurer que tout est bien mis en place.

Choisissez la bonne catégorie, modèles et entrez les bonnes informations

Vous pouvez changer vos catégories et vos informations à tout moment, alors ne vous inquiétez pas si vous n’entrez pas les bonnes au début. Cependant, il est particulièrement important pour les petites entreprises de bien choisir, car les catégories sont essentielles pour la découverte naturelle, et les modèles permettent de débloquer des fonctions importantes comme les boutiques en ligne et les avis de clients. Par exemple, il est important pour vos clients de savoir les horaires d’ouvertures de votre point de vente (si applicable)

Analyse des performances et de l’audience

Sans analyse, vous pouvez facilement vous retrouver à la traîne au milieu de tous vos efforts en matière de contenu. Comment pouvez-vous savoir si une publication a fonctionné si vous ne regardez pas les statistiques ? L’onglet Statistiques de Facebook vous donne beaucoup d’informations notamment concernant la couverture de votre page et la performance de vos publications.

Modèles et onglets de pages

En parcourant les modèles de page, vous pourrez voir quels sont les onglets à votre disposition. Après avoir appliqué le modèle, vous pourrez masquer et ajouter des onglets sélectionnés, ainsi que réorganiser leur ordre. Ainsi, par exemple, si vous pensez investir dans une stratégie de marketing vidéo, vous devrez déplacer l’onglet Vidéos vers le haut de la liste.

A cause du confinement, vous avez dû fermer votre commerce ? Pas de soucis, tenez informés vos clients en utilisant les astuces présentes dans cet article !

Personnaliser le bouton CTA et lier un catalogue

Si vous êtes une entreprise de services ou de produits, il est important de prendre le temps de configurer votre bouton « Call to Action » et de relier votre catalogue de produits. Ces fonctionnalités permettent à vos clients de réserver directement ou d’acheter sur votre page sans jamais quitter Facebook.

Un avantage de la mise en place de ces fonctionnalités est qu’elles vous sont également accessibles si vous avez un compte Instagram lié. Configurez cette fonction une fois pour deux réseaux et le tour est joué !

Avec toutes ces astuces Facebook, vous êtes surs de booster a votre activité !

Facebook : Les 5 clés d’une campagnes publicitaires

Facebook occupe une place de plus en plus essentiel autour de nous.
Depuis presque un an la France est dans une situation inédite de crise sanitaire qui se prolonge de plus en plus. Face à cela, les entreprises ont la nécessité de s’adapter à de nouvelles contraintes. 

En effet, le temps passé sur le net augmente de manière spectaculaire.

« L’internaute moyen passe tous les jours 6 heures et 43 minutes en ligne en 2020, soit plus de 100 jours en ligne au total ». Cela signifie que de nouveaux prospects sont en ligne.

On remarque une augmentation de 7% de personnes en ligne ( 298 millions de personnes en plus par rapport à 2019). 

L’objectif est de capter ces prospects, mais comment s’y prendre?

Il faut faire le maximum de « bruits ». Cela veut dire, optimiser sa visibilité et se concentrer sur les médias sociaux. « 49 % de la population mondiale (soit 3,8 milliards de personnes)utilise désormais les médias sociaux, soit une augmentation de 321 millions (ou 9 %) par rapport à 2019 » C’est donc le moment pour vous recentrer sur votre image et votre communication digitale. 

Enfin, il ne faut pas oublier que le mobile règne dans cette ère digitale. « Il y a aujourd’hui 5,19 milliards d’utilisateurs mobiles uniques dans le monde et pour la première fois, plus de la moitié (50,1%) du temps passé sur le web se fait via les appareils mobiles ». 

Donc votre campagne de web marketing doit être adaptable sur mobile.

Parmi ces médias sociaux adaptés aux utilisateurs mobiles, on retrouve le réseau social Facebook. Des millions d’utilisateurs en France, ce qui signifie qu’il est essentiel de travailler sa présence sur ce support de communication. 

Mais comment créer une campagne publicitaire efficace sur Facebook? 

1. Définir la campagne publicitaire Facebook 

Tout d’abord, il y a certains éléments à prendre en compte avant de lancer sa campagne. En effet, une réflexion s’impose autour des 3 étapes cruciales d’une stratégie : 

  • Définir l’objectif : tout d’abord, nous devons définir des objectifs claires et précis afin de pouvoir se projeter et anticiper les éventuelles contraintes. 
  • Pointer la cible : il s’agit d’une étape essentielle qui comprend un benchmark et une réflexion afin de définir précisément les personas primaires et secondaires d’une campagne. Facebook détient une très grande base de données ce qui permet d’affiner la recherche. 
  • Définir le budget : pour générer du trafic et des leads, il est essentiel de définir les moyens pour arriver à accomplir les objectif prédéfinis. 
  • Créer le contenu : l’objectif est de proposer des contenus qualitatifs avec des formats de textes et des images adaptés à l’application. On cherche à attirer le regard des internautes afin de les convertir par la suite.

2. Proposer une campagne Facebook basée sur l’interaction et le trafic 

Une campagne basée sur l’interaction va permettre de booster les likes, les partages ou encore les commentaires. L’objectif est de susciter l’interêt des internautes et de les pousser à l’action à travers différents contenus. 

Ainsi les formats à privilégier sont les images, les vidéos ou encore les diaporamas. 

Pour amener du trafic, le contenu doit etre qualitatif et attrayant. Pour cela on doit s’aligner avec les nouvelles tendances afin d’etre à jour et de se montrer présent face aux internautes. 

Cette campagne est plutôt facile à mettre en oeuvre. En effet il suffit de promouvoir les différents contenus qu’on souhaite mettre en avant et exposé à l’interaction. Il peut s’agir de la promotion d’un site internet, d’articles de blog ou encore de différents posts. 

D’après des études, on retient essentiellement 4 audiences pour ces campagnes :

  • Les fans d’une Page Facebook
  • Les abonnés et les clients qui sont actifs concernant les Newsletters
  • Les internautes qui interagissent avec les publications Instagram
  • Les visiteurs qui se rendent sur le site web

L’objectif est de s’aligner avec ces audiences en développant une relation entre elles et votre marque. Cela va permettre de ramener encore plus de personnes et ainsi d’améliorer votre notoriété. 

3. Proposer une campagne basée sur la conversion 

L’objectif de cette campagne est de diriger un internaute vers votre site web ou vers d’autres plateformes afin d’effectuer une action telle qu’un achat. 

Tout d’abord il faut effectuer un reciblage publicitaire. Cela correspond à se focaliser sur des audiences personnalisées. Il s’agit de définir des groupes de personnes selon la nature de l’offre. 

Si vous proposez une offre payante, vous devriez privilégier des personnes qui connaissent déjà votre marque car nous sommes plus susceptibles d’acheter des produits appartenant à une marque que nous avons déjà rencontré.

En ce qui concerne l’offre gratuite, on peut privilégier des audiences regroupées en fonction des centres d’intérêts.

Ainsi, la publicité sur Facebook est très efficace pour atteindre vos audiences personnalisées. Il va permettre de les regrouper et de les pousser à s’inscrite à votre Newsletter par exemple. 

Pour cela vous pouvez proposer une publication qui est donc sponsorisé en orientant vos visiteurs directement vers la découverte ou l’achat de votre produit / promotions.

Pour conclure, si vous voulez créer une campagne de conversion efficace sur Facebook, configurez votre audience.

4. Proposer une campagne « Evergreen »

La particularité de cette campagne est de fonctionner toute l’année. En effet, qu’il s’agisse d’une campagne d’interaction, de conversion ou autres, nous allons nous focaliser sur le ciblage de longue durée. 

Dans ce cas là, il s’agit d’un objectif que l’on appelle « couverture » sur Facebook. Ce terme va désigner tous les visiteurs ayant eu l’intention de passer à l’achat mais qui n’y sont pas parvenus. 

Ainsi, nous allons toucher une audience personnalisée qui sera restreinte et qui va regrouper certains types de visiteurs comme par exemple : 

  • Ceux qui ont visité une page de votre produit ou service sans vous contacter 
  • Les personnes ayant visité une page de présentation produit sans passer une commande
  • Enfin, ceux qui ont bien visité votre blog sans s’inscrire à la Newsletter

Cette campagne va donc etre active sur une très longue durée, ce qui va vous faire gagner du temps. 

Lorsque vous allez paramétrer votre « couverture », vous allez pouvoir limiter la répétition de votre campagne. Cela va éviter les répétitions consécutives de vos messages publicitaires et la création d’une image négative de votre marque par la suite.

La durée de votre campagne dépend de votre cycle d’achat. Vous pouvez ainsi définir une durée plus longues ou bien plus courtes en fonction de votre audience personnalisée. 

5. L’automatisation des campagnes avec Facebook Ads 

Enfin pour faciliter la gestion de votre campagne, Facebook propose certaines fonctionnalités. En effet, Facebook Ads propose de diffuser de manière automatique des contenus liés aux services ou encore à des produits. C’est ce qu’on appelle la publicité dynamique. 

Au lieu de créer une publicité pour chaque produit ou service, cette campagne va donc automatiquement utiliser les images et les informations de votre catalogue prédéfini. 

Ainsi, elle s’adapte donc à tous les formats et permet de mettre en avant des informations de manière dynamique aux internautes.

La réussite de cette campagne est encore une fois liée au contenu que vous allez proposer. En effet les informations recueillies par l’application doivent etre, comme précisé précédemment, de qualité. 

Cela va donc attirer des visiteurs et les pousser à la conversion. Il s’agit d’un moyen pour vous de gagner du temps et créer un flux important d’informations face aux millions utilisateurs sur le réseau. 

Ainsi, en créant des campagnes publicitaires sur Facebook, vous allez pouvoir :

  • Améliorer votre visibilité et générer du trafic
  • Créer de l’interaction et de l’engagement
  • Optimiser la conversion en dirigeant des visiteurs vers vos plateformes et contenus

L’essentiel à retenir est de bien définir sa stratégie publicitaire via Facebook en désignant les différents objectifs et les cibles de votre e-commerce. Ainsi, vous allez pouvoir mettre en place une campagne correspondant à vos besoins afin d’optimiser votre image de marque face à votre audience. Pour en savoir plus

Un sujet qui peut vous intéresser : 4 campagnes de publicité Facebook indispensables en 2021

Facebook Ads est-il surcoté ?

Facebook Ads est considéré comme une véritable stratégie marketing pour les différentes entreprises à travers le monde avec plus de 7 millions publicitaires actifs sur la plateforme.

Si tu veux lancer ta campagne de facebook ads pour promouvoir ton entreprise ou ton produit,tu t’es surement posé les questions suivantes :

1-Combien coutent les publicités Facebook ?

Il faut savoir que les publicités Facebook coutent en moyenne 0.97$ par click et 7.19$ par 1000 impressions. Les campagnes publicitaires focalisées sur l’obtention des réactions telles que les « j’aime » et les commentaires et sur les téléchargements d’une application donnée peuvent couter jusqu’à 1.07$ par like 5.47$ par téléchargement en moyenne.

PS : tous ces chiffres ne sont que des moyennes et sont susceptibles de changer dépendamment de plusieurs facteurs tels que : le domaine, la cible ainsi que le positionnement de la publicité. De ce fait, il ne faut pas considérer ces tarifs comme une référence afin de ne pas avoir des attentes surréalistes .

2-Facebooks Ads vaut il vraiment la peine ?

Avant de répondre à cette question, il faut savoir que la réponse se trouve dans le terme retour sur les dépenses publicitaires (ROAS) .

On parle de la métrique primordiale pour l’évaluation du succès et de la rentabilité des campagnes publicitaires et si l’argent dépensé et investi dans les facebook ads aboutit à des résultats positifs ou bien c’est juste de l’argent perdu.

ça consiste à calculer combien d’euros on gagne pour chaque euro dépensé sur les publicités du coup ça permet de mesurer l’efficacité de la campagne publicitaire pour prendre des décisions cohérentes avec les performances des publicités.

Par exemple, si vous avez deux campagnes publicitaires différentes et vous hésitez à investir plus d’argent dans l’une des deux pour avoir de meilleurs résultats, vous allez vous référer au ROAS qui vous donnera la réponse qui permettra de prioriser la campagne avec le ROAS le plus élevé ce qui veut dire la plus performante.

Retour sur les dépenses publicitaires (ROAS) = Total des revenus / Total des dépenses publicitaires.

De plus,avec les fonctionnalités de Facebook Ads on a plus de facilité à cibler et à atteindre l’audience souhaitée.

Par le biais du big data et de la collecte et l’analyse des données, on garantit la diffusion de la publicité auprès des personnes susceptibles de trouver vos publications pertinentes.

Il existe trois types de ciblage d’audience :

*Principale : On la définit avec des critères tels que l’Age, l’emplacement géographique, les centres d’intérêt etc.

*Similaire : Ce sont les utilisateurs qui sont en contact avec l’audience principale et qui sont susceptibles d’avoir les memes centres d’interet.

*Personnalisée : Il s’agit des utilisateurs déjà existants sur le CRM de l’entreprise ,les visiteurs du site ,les usagers de l’applications mobile etc. c’est à dire ce sont ceux qui sont en interaction directe ou indirecte avec l’entreprise.

5 conseils pour payer moins chère sa publicité sur Facebook

Facebook est une plateforme qui peut s’avérer être très attrayante pour les annonceurs pour de nombreuses raisons, notamment de part ces options de ciblage puissantes et ces coûts abordables.

Bien entendu, le coût de votre publicité sur Facebook variera en fonction d’un certain nombre de facteurs, notamment votre public, votre secteur d’activité, vos objectifs et vos paramètres d’optimisation.

Voici 5 conseils qui vous permettront de payer moins chère votre publicité sur Facebook.

Comment payer moins chère sa publicité sur Facebook ?

Premier conseil (1/5) : Utilisez tout les emplacements disponibles pour voir lesquels fonctionnent le mieux

Lorsque vous lancez une nouvelle campagne Facebook pour la première fois, il est utile d’ utiliser tous les emplacements disponibles pour voir lesquels fonctionnent le mieux. Une fois que vos annonces ont été diffusées pendant un certain temps, utilisez la répartition des emplacements pour déterminer lesquels vous donnent les meilleurs résultats.

Pour voir la répartition de votre emplacement, ouvrez le tableau de bord de Facebook Ads Manager et sélectionnez l’ensemble d’annonces que vous souhaitez afficher . Ensuite, cliquez sur le menu déroulant Répartition et choisissez Par livraison> Emplacement .

Vous pouvez désormais voir les performances de votre ensemble d’annonces sur différents emplacements . Facebook vous montre également si l’emplacement est apparu sur le bureau, l’application mobile ou le Web mobile.

Réduire vos coûts en supprimant les emplacements est facile à faire, mais cela limite également votre portée et potentiellement vos résultats. Une meilleure approche consiste à personnaliser d’abord vos publicités Facebook pour chaque type d’emplacement . Tous les emplacements affichent les annonces différemment. Créez donc des annonces uniques pour chaque type d’emplacement. Il est utile d’ être plus précis avec la structure de votre publicité Facebook avant d’éliminer un emplacement spécifique .

Conseils Facebook (2/5) : Testez votre stratégie d’enchères publicitaires Facebook

Facebook propose quatre stratégies d’enchères au choix. Cependant, votre objectif de campagne et l’optimisation de la diffusion des annonces peuvent limiter vos choix. Pour éviter de limiter vos choix d’enchères, définissez votre objectif de campagne sur Conversions . Les enchères sur les conversions vous offrent plus d’options et vous aident à obtenir les meilleurs résultats de vos campagnes publicitaires Facebook.

Dans l’ensemble, la stratégie d’enchères que vous choisissez a un impact énorme sur le montant que vous dépenserez pour vos campagnes Facebook et sur la rapidité avec laquelle vous le dépenserez. N’ayez donc pas peur de tester différentes stratégies d’enchères en plus du coût cible . Les tests vous aideront à améliorer continuellement votre stratégie d’enchères et à obtenir des résultats moins chers.

Conseils Facebook (3/5) : Tester différents thèmes sur Facebook

Tester différents thèmes sur Facebook pour voir lesquelles sont les meilleurs.

En utilisant différentes combinaisons de texte et d’images, vous serez en mesure de repérer les tendances dans les performances des publicités. Prenez les meilleurs éléments des publicités les plus performantes et laissez les pires. Cette création d’annonces basée sur les données est le meilleur moyen de tirer le meilleur parti de votre budget publicitaire. « 

Vous pourrez commencer généralement par tester l’image dans la publicité Facebook , suivie du titre et du texte publicitaire.

Conseils Facebook (4/5) : Utiliser les vidéos

Il est important de réduire le coût de la publicité sur Facebook et d’ utiliser la vidéo partout où vous le pouvez .

Par ailleurs, Facebook valorise le contenu vidéo dans les publicités car il donne aux vidéos une plus grande part d’impressions et donc un CPC moins cher.

Dernier conseil : Actualiser son contenu publicitaire Facebook

Il est important de rafraîchir votre contenu publicitaire Facebook. Il est important de faire cela toutes les deux semaines afin d’éviter la fatigue publicitaire.

L’un des problèmes les plus courants est l’incapacité à actualiser le contenu publicitaire. Une fois que certains voient qu’une annonce est performante, ils ne surveillent plus sa fréquence. Cela pouvant entraîner une fatigue publicitaire, moment où l’audience est déjà trop familière avec l’annonce. Cela entraînant ainsi une chute brutale des performances des annonces.

Par ailleurs, comme de moins en moins d’utilisateurs cliquent sur votre annonce, Facebook commence à perdre de l’argent et doit décider d’arrêter de diffuser votre annonce ou de vous facturer plus

Cette article vous a intéressé ? Voici un autre article portant sur le même thème.

Augmenter le trafic de Facebook vers le site web

Facebook, un levier de trafic vers le site web

Aujourd’hui, les médias sociaux, en particulier Facebook, sont les principaux alliés du marketing digital et le content marketing, car ils permettent d’obtenir un trafic qualifié sur le site web de votre entreprise ou votre blog. Et pour compléter le cycle, plus de trafic vers votre site web signifie un meilleur classement dans les résultats des moteurs de recherche !

Il est essentiel pour une entreprise d’avoir une forte présence sur les réseaux sociaux afin de valoriser ses produits, son histoire, faire du storytelling et rediriger le trafic vers son propre site internet. En effet, selon les recherches, Facebook est la plateforme sociale la plus utilisée mondialement à ce jour. C’est donc un véritable outil marketing pour les entreprises et est parfait pour toucher des clients potentiels.

La communication sur Facebook ne repose pas uniquement sur la publication de contenu, il est primordial de créer un véritable univers sur sa page et un contenu en adéquation avec l’univers de la marque. Bien sûr, l’objectif reste celui d’attirer du trafic vers le site, mais il est important d’impliquer le lecteur, le convaincre, le faire interagir sur la page.

Voici donc les 5 étapes à suivre pour utiliser Facebook afin d’augmenter les visites sur votre site web ou vos articles de blog.

Optimiser la page Facebook

La page Facebook est une excellente vitrine pour présenter votre site. Ainsi il est important de l’optimiser afin que le visiteur puisse facilement comprendre votre activité et visiter votre site. Voici comment faciliter la visite de votre site dès la page d’accueil :Insérez un lien dans la description de la page dans «à propos »

  • Insérez un bouton call to action à côté du bouton « j’aime » de votre page
  • Insérez un lien dans la description de votre page dans « à propos »
Bouton dans la page officielle qui redirige vers votre site web
Bouton dans la page officielle qui redirige vers votre site web

Publiez du contenu sur Facebook depuis votre propre site web

Partagez régulièrement du contenu d’actualité depuis votre site web sur Facebook. Par exemple, vous pouvez relayer des articles du blog sur la page Facebook et inviter à lire le reste de l’article sur le site. Cela donnera à vos abonnés un contenu intéressant à lire, et les incitera à revenir pour en savoir plus.

Un bon équilibre serait de faire 50 % des posts qui dirigeraient vers le site web, et le reste d’autres types de posts diversifiés.

Ps. N’oubliez pas d’ajouter un bouton de partage Facebook sur votre site web

Une fois que vous avez un blog régulièrement mis à jour avec des contenus actualisés, facilitez le partage sur Facebook pour d’autres lecteurs. En incluant des boutons de partage social, les gens peuvent partager votre contenu en une seule étape. Ainsi, il partageront votre contenu sur leur propre compte Facebook, avec un lien vers votre site pour que leurs amis puissent le voir et, idéalement, cliquer.

Boutons de partage d'articles de Blog sur les réseaux sociaux
Boutons de partage d’articles de Blog sur les réseaux sociaux

Publier du contenu attractif sur Facebook

Publier sur Facebook un contenu qui invite les gens à cliquer sur le lien pour en savoir plus sur un sujet est de plus en plus complexe, étant donné la multitude de stimuli, dont chaque utilisateur en ligne est « submergé » lorsqu’il ouvre son mur Facebook. Mais une chose est sûre, c’est qu’il faut remplir ces caractéristiques pour capter l’attention des visiteurs :

  • Choisir un titre accrocheur avec un mot-clé qui attire l’attention de votre public cible
  • Choisir un contenu ayant un design de qualité

Les publications contenant des images suscitent plus d’intérêt que les post textuels, notamment en ce qui concerne les impressions, les commentaires, les partages et les clics. L’utilisation de grandes images rendent la page attrayante pour l’utilisateur. Une bonne règle de base pour les images est de fixer leurs dimensions à 1200 x 628. N’hésitez pas à utiliser les Slideshows et carousels pour présenter au mieux vos images.

Carousel Facebook
Carousel Facebook
  • Ecrire un texte qui leur donne envie d’en savoir plus sur un sujet particulier

La création d’un contenu présentant ces trois caractéristiques augmente considérablement les chances de voir votre message, mais surtout de recevoir des clics et donc de générer des visites sur votre site web ou votre blog d’entreprise.

Rédigez un texte convaincant

Il est important de décrire le contenu de manière suffisamment détaillée pour donner aux lecteurs une raison de quitter Facebook en faveur d’un clic sur votre site sans avoir l’air d’un spam.

Quelques bonnes pratiques :

  • N’oubliez pas que les lecteurs détestent les click-bait, il faut donc éviter puisque les lecteurs cliqueront sur le lien mais fermeront la page aussitôt, ce qui est mauvais pour votre portée sur Facebook et pour le classement de votre site.
  • Adaptez le ton au réseau social et utilisez un ton amical et n’ayez pas peur d’utiliser l’humour.
  • Veillez à ce que les titres de vos articles de blog soient convaincants. Le titre apparaîtra dans l’aperçu du lien, il fera donc partie de votre post sur Facebook.

Campagnes payantes

Le moyen le plus simple de faire passer vos messages sur Facebook à l’audience souhaitée est d’y mettre un peu d’argent. Facebook dispose d’une tonne d’options pour cibler vos publicités, notamment : obtenir une plus grande portée parmi vos abonnés actuels ; cibler les personnes qui aiment votre type de produit/service et qui ne sont pas encore abonnés à votre page et même montrer votre publication aux personnes qui aiment votre concurrence.

Pour générer le trafic de Facebook vers votre site web, vous pouvez soit créer une annonce avec un lien vers votre site web, ou aussi booster l’article que vous avez déjà posté.

Pour ne savoir plus : Pourquoi faut-il avoir une Page Facebook entreprise ?

Les clés pour comprendre le fonctionnement du marketing sur Facebook

les enjeux de Facebook Ads

Facebook est un réseau social qui a été lancé en 2004. Il pour but initial de partager des intérêts communs et se faire des amis au sein d’un même campus. Depuis, celui-ci a bien évolué et se présente maintenant comme un espace d’échanges avec ses proches et ses amis. Il permet également de découvrir le monde et ses richesse. Aujourd’hui, Facebook compte plus de 2.7 millions d’utilisateurs par mois, ce qui attire les entreprises souhaitant s’adresser à cette audience.

Cette quantité si importante d’utilisateur permet une présence des entreprises très diversifiée. Peu importe la taille de votre entreprise, son chiffre d’affaire où le nombre d’employés que vous comptez. Facebook est un réseau social sur lequel tout le monde y trouve son compte.

Le lancement de campagnes marketing sur Facebook s’inscriront dans vos objectifs de développement sur les différentes plateformes digitales. Chaque entreprise est unique et possèdes des objectifs personnels. Facebook est un bon outil pour ça car il s’adapte à vos objectifs peu importe leur taille.

https://www.facebook.com/business/ads

La variété de formats

L’entreprise a à sa disposition différents formats publicitaires afin de répondre aux différents besoins qu’il pourrait avoir. L’objectif le plus cité reste celui d’attirer l’attention de nouveaux prospects. Il est possible de créer différents types de formats publicitaires dans le but d’atteindre différent. La pluralité des offres proposées par Facebook permet de développer une stratégie sur plusieurs axes. Et ce, en s’adaptant aux différents supports mais également aux différentes audiences.

Il existe donc deux formats qui se complètent dans leurs stratégies. Le premier est la création de la page entreprise. Cette fonctionnalité est gratuite et permet de créer une communauté autour de votre marque. Cette page vous permettra de communiquer sur les sujets qui vous semblent pertinents et en adéquation avec votre stratégie. Et par la même occasion de vous créer une communauté fidèle. Attention, la création d’une page entreprise est pertinent que si l’on a du contenu à proposer.

Les contenus sponsarisés

En effet il vous est possible via la plateforme Facebook Ads de mettre en avant certains de vos contenus. En effet, cette fonctionnalité est possible en vous adressant auprès de l’audience souhaitée à travers des filtres. Ainsi, si les différents produits que proposent votre entreprise s’adressent à différentes audiences. Il vous sera alors possible de cibler le contenu aux audiences adéquates.

Sachez cependant que lors de la création d’une annonce il vous est possible d’y attribuer un budget. En fonction de ce budget il vous sera possible d’effectuer plusieurs réglages. Ils serviront à affiner au maximum la cible de l’annonce en fonction de différents critères. Il peut s’agir de son âge de son genre, de sa profession, de ses centres d’intérêts, … Cependant, un autre filtre est possible, celui de proposer cette annonce à des personnes qui sont abonnés à certaines pages. On peut imaginer ici se fier sur les communautés de nos concurrents. Après tout, si des personnes sont intéressées par les produits de nos concurrents pourquoi ne le serait-il pas au notre? Attention, cette technique dans le ou les deux entreprises proposent des produits très similaires.

Nous espérons que cet article vous a été utile! N’hésitez pas à consulter nos articles et à nous proposer de nouveaux axes d’approfondissement pour vous aider à optimiser vos campagnes de Webmarketing.

Article rédigé par Juliette Moron, le 03/01/2021

Tout savoir sur l’algorithme de Facebook en 2021

Une gérante d'entreprise sur la page Facebook de l'entreprise.

Intéressons nous un peu à Facebook, son fonctionnement, ses utilisateurs mais surtout, son algorithme. 61% des Français utilisent Facebook, soit plus de 24 millions de personnes (source: Etude Harris Interactive).

Une gérante d'entreprise sur la page Facebook de l'entreprise.

Pourquoi optimiser ma page Facebook?

Premièrement, publier du contenu ne suffit plus pour avoir du succès sur la plateforme. D’autant plus que croître sa visibilité peut revenir très cher. Nommément, seulement 10% de votre audience peut voir vos publication organiquement (Hootsuite, 2020). Notamment, pour optimiser vos pages, il faut alors comprendre l’algorithme Facebook d’aujourd’hui.

Que doit-on savoir sur l’algorithme du réseau social Facebook en 2021 ?

Tout d’abord, l’algorithme Facebook classe les publications de chaque utilisateur dans un ordre que l’utilisateur a des chances d’aimer. C’est basé sur une variété de facteurs qu’on appelle ‘ranking signals’ ou ‘signaux de classement’.

Ainsi, les signaux de classement sont des points de données qui se basent sur le comportement antérieur d’un utilisateur mais aussi sur le comportement des autres utilisateurs sur la plateforme.

Par exemple ; A quelle fréquence un utilisateur X aime/like les photos de son frère ? L’utilisateur X regarde t’il souvent des vidéos Facebook Live ? Quel est le groupe Facebook préféré de l’utilisateur X?

Les signaux de classement

Facebook a mentionné 3 grandes catégories de signaux de classement :

1. Popularité 

Combien y a-t-il d’interactions sur cette publication ? (j’aime, partage, commentaire)

2. Attributs de la publication 

Le type de média dans la publication (Photo, vidéo, lien), son auteur, la récence de la publication

3. Comportement des utilisateurs 

Les centres d’intérêts propre à chaque utilisateur, les habitudes de chaque utilisateur (type de media préférée, temps passé sur le réseau social etc.)

A quoi servent les signaux de classement?

Par conséquent, grâce aux signaux de classement, Facebook détermine la probabilité qu’une publication plaise à un utilisateur. Un contenu considéré comme étant pertinent s’affichera sur la page d’actualité ou même dans les notification de l’utilisateur.

Que faut-il retenir sur l’algorithme?

L’algorithme Facebook a pour objectif de garder les utilisateurs sur la plateforme le plus longtemps possible. Sur Facebook, chaque fil d’actualité est personnalisé et unique. En fonction de milliers de facteurs qui sont propre à chaque utilisateur.

Pourquoi je devrais comprendre l’algorithme Facebook?

En fin de compte, beaucoup de petites entreprises au budget limité veulent croître organiquement. Cependant, optimiser sa page ou son contenu est difficile. L’algorithme rends cela presque impossible sans payer.

Pour résumer, il faut se poser les questions suivantes :

Qu’est-ce que je devrais savoir en plus?

Finalement, l’algorithme Facebook change constamment. Il faut donc s’informer régulièrement sur les évolutions de cette plateforme. De plus, pour rester pertinent sur cette plateforme, une mise à jour régulière de la stratégie des réseaux sociaux est nécessaire.

Donnez nous votre avis!

Pourquoi faut-il avoir une Page Facebook entreprise ?

Image Facebook entreprise

Les consommateurs ont de nouvelles habitudes qui se tournent vers le mobile et le digital. Ils cherchent des relations plus instantanées et humaines. Pour s’adapter à ces consommateurs, les entreprises doivent être présentes sur les réseaux sociaux et plus particulièrement Facebook qui est l’un des plus populaires. Votre présence en tant qu’entreprise sur Facebook est donc incontournable et offre de nombreux avantages. Créer une page Facebook pour son Entreprise permet de s’affirmer et de s’adapter aux nouvelles méthodes de communication. Suivez les tendances et soyez là où les consommateurs sont.

Vous ne comprenez pas la différence entre un profil et une Page Facebook Entreprise ? 

Une page est différente d’un profil puisqu’elle peut uniquement être publique. Contrairement à un profil privé, les publications des pages Facebook sont référencées sur Google et Bing. Les « amis » sont remplacés par des « fans » et peuvent être illimités. Une page peut être gérée par plusieurs personnes mais les rôles et accès peuvent être préalablement définis. L’avantage est qu’il y a des outils statistiques (Facebook Insights) qui vous permettrons de mesurer les retombées de vos publications et connaitre votre cible. Vous aurez également la possibilité de créer des publicités ciblées grâce à Google Ads ou booster des publications mais cela est payant. Vous voulez utiliser Google Ads ? N’hésitez pas à lire le guide d’utilisation pour comprendre son fonctionnement et le processus à suivre pour configurer une campagne efficace.

Construire une présence en ligne grâce à votre page Facebook Entreprise

Cela va permettre à votre entreprise de toucher un plus grand nombre de personnes et de vous distinguer. Il ne suffit pas d’utiliser une page Facebook comme un catalogue mais plutôt comme un message ciblé et personnalisé. Le secret est de trouver du contenu qui intéresse vos consommateurs afin qu’ils l’aiment et la partagent.

Ensuite il faut que votre page reste active, pour cela il faut publier du contenu régulièrement pour donner une image dynamique à votre l’entreprise. Par exemple, vous pouvez publier un nouveau produit, un évènement spécial ou bien partager le contenu de vos partenaires. Ce sont toutes ces choses qui vous rendront plus visible. Cette page professionnelle permet également aux utilisateurs de retrouver toutes les informations pratiques telles que l’adresse, le site web, les horaires, les prestations, les contacts etc.  

Par ailleurs, travailler sa présence en ligne prend du temps et doit se faire sur du long terme. Vous devez entretenir quotidiennement une « relation » avec vos fans dans le but de les fidéliser. Vous devez séduire de nouveaux utilisateurs afin de générer des leads. Les techniques d’Inbound marketing sont très efficaces puisqu’elles permettent d’attirer naturellement le prospect vers le site web grâce à des contenus pertinents et qualitatifs.

Facebook vous offre la possibilité de profiter d’une audience très large, de faire le lien entre votre entreprise et votre marque mais c’est à vous de créer votre communauté. Il y a énormément de concurrence sur les réseaux sociaux c’est pourquoi il faut être stratégique. Si vous ne comblez pas vos utilisateurs ils ne seront plus « fan » de page. Vous devez fédérer une communauté, communiquer régulièrement et créer du lien pour que vos fans deviennent des clients. Pour en savoir plus, découvrez comment optimiser votre contenu sur Facebook.

Une page Facebook pour optimiser son référencement 

Créer une page Facebook Entreprise permet d’apparaitre rapidement en première page sur Google. En effet lorsque l’on fait une recherche Google sur une entreprise, on va directement tomber sur son site mais également sur sa page Facebook. Cela va améliorer le référencement de site et donc le référencement naturel.  C’est donc primordial de bien soigner et d’entretenir cette page puisqu’elle représente votre entreprise

En partageant des articles et des actualités  régulièrement sur votre page vous allez aussi promouvoir votre site web. Il faut ensuite la développer en provoquant des réactions avec des j’aimes, des commentaires et des recommandations. En générant du trafic sur votre page, vous allez les diriger vers votre site web et être davantage visible sur Google.

Réaliser du Social Selling sur Facebook     

On ne peut plus vendre aujourd’hui comme on vendait hier car le digital a profondément modifié nos comportements d’achats. Le Social Selling, est l’art de générer des opportunités commerciales grâce aux médias sociaux. Les méthodes traditionnelles de prospection massives (e-phonigue et e-mailing) ne sont plus efficaces et intrusives. En effet, communiquer sur les réseaux sociaux permet d’avoir un ton plus amical et moins froid. Facebook est l’une des meilleures plateformes pour le Social Selling car il regroupe des milliards d’utilisateurs. Il peut être un outil de démarchage efficace permettant d’avoir des contacts qualifiés tout en anticipant leurs besoins. En analysant et participant aux différentes conversations sur des produits ou services, l’entreprise va pouvoir se rapprocher de ses clients et de ses prospects. Pour toute entreprise, il est donc important de mettre en place une stratégie de Social Selling sur Facebook.

Diminuer son budget  

Facebook est un réseau social gratuit ce qui signifie que créer une page Facebook diminue le budget marketing de l’entreprise. Cela nécessite tout de même de l’investissement de la part du community manager. Il gère et alimente votre page afin de transformer des utilisateurs en clients potentiels. Il doit donc trouver différents moyens de les attirer grâce à des jeux, quizz et concours. Vous allez également bénéficier gratuitement de nombreux outils marketing qui vous permettent d’analyser vos publications et vos fans.

De plus, les publicités ciblées sont parfois couteuses mais elles en valent le cout. Ces publicités vont booster vos publications de manière efficace puisqu’elles ciblent les utilisateurs les plus susceptibles d’être intéressées par votre entreprise grâce à un algorithme intelligent. Cela va donc augmenter votre visibilité sur internet et le taux de clic vers votre site web. Pour pourrez également profiter de l’aspect moderne graphique et populaire de cette plateforme. C’est un réseau social qui est utilisé par toutes les générations. Les utilisateurs sont donc à l’aise et trouvent facilement l’information qu’ils cherchent.

Pour en savoir plus, découvrez comment créer une Page Facebook entreprise.

Marketing et réseaux sociaux : Facebook a-t-il toujours sa place ?

Nous le savons, depuis quelques années maintenant, il est possible d’utiliser Facebook dans les stratégies marketing des entreprises. En effet, l’outil Facebook for Business a permis à beaucoup d’entreprises d’augmenter leur visibilité. Cependant, plus récemment d’autres réseaux sociaux ont pris une place importante dans les stratégies marketing des entreprises. En effet, Instagram, Twitter ou encore Tik Tok sont des outils marketing ayant beaucoup d’impact sur la visibilité des entreprises, notamment en B2C. Mais le marketing sur Facebook est-t-il vraiment devenu inutile pour les entreprises aujourd’hui ?

Comme on le sait tous, Marc Zuckerberg a révolutionné le monde digital grâce à la création de Facebook en février 2004. Un réseau social qui devait au début être dédié uniquement aux étudiants d’Harvard mais qui s’est très vite répandu dans le monde entier. Cependant, l’impact de Facebook actuellement pose beaucoup de questions.

Quels sont aujourd’hui les chiffres clés de tous ces réseaux sociaux ? Facebook attire-t-il encore beaucoup d’utilisateurs ? 

Cet article vous permettra de répondre à vos questions !

Marketing sur les réseaux sociaux : les chiffres clés

Marketing et réseaux sociaux - app

Voici une comparaison des chiffres clés concernant les utilisateurs et le marketing sur Facebook :

Activité et marketing sur Facebook : 2018 vs 2019

2018

  • Utilisateurs actifs : 1,2 milliard par jour
  • Les utilisateurs restent en moyenne près d’une heure chaque jour sur Facebook. 
  • Utilisation de Facebook par les marketeurs
    • B2C : 97%
    • B2B : 91%

D’après le site Webmarketing&Co’m.

2020

  • Utilisateurs actifs : 1,785 milliard par jour
  • Les utilisateurs restent en moyenne 34 minutes par jour sur Facebook 
  • Utilisation de Facebook par les marketeurs
    • B2C : 96%
    • B2B : 91%

D’après le blog Digimind.

Ces chiffres montrent une légère baisse de l’utilisation du marketing sur Facebook pour les relations B2C. De plus, le temps passé sur Facebook a baissé de presque 50%. En revanche, le nombre d’utilisateurs actifs par jour a augmenté de plus de 5 millions. 

Quel âge ont les utilisateurs de Facebook ?

Facebook age
Age des utilisateurs de Facebook – Statista

D’après le graphique provenant du site Statista, les utilisateurs principaux de Facebook ont entre 25 et 34 ans. Dans une second temps, les deuxièmes internautes le plus actifs sont les personnes entre 18 et 24 ans. On remarque aussi que pour toutes les tranches d’âge, les hommes sont au mêmes niveau ou plus nombreux que les femmes à utiliser Facebook. 

En revanche, les personnes de moins de 18 ans utilisent de moins en moins Facebook, uniquement 3% en 2019. En effet, nous retrouvons ces utilisateurs sur les réseaux Instagram, Twitter ou Tik Tok principalement. Voici des chiffres clés pour ces autres réseaux sociaux :

Twitter

  • 41% des utilisateurs de Twitter en France ont entre 18 et 24 ans.

Instagram

  • 32% des utilisateurs d’Instagram en France ont entre 25 et 34 ans
  • 31% des utilisateurs d’Instagram en France ont entre 18 et 24 ans

Tik Tok

  • Plus de 40% des utilisateurs de Tik Tok ont entre 10 et 20 ans

Ainsi avec tous ces chiffres clés, nous pouvons nous apercevoir que les cibles plus jeunes, c’est-à-dire la génération Z, est beaucoup plus présente sur Instagram, Twitter et Tik Tok que sur Facebook. Cependant, Facebook compte toujours beaucoup d’utilisateurs et malgré tout. En effet, les jeunes adultes sont tout de même présents sur Facebook. 

Marketing sur les réseaux sociaux : l’engagement 

Marketing sur le réseau social Facebook 

Marketing et réseaux sociaux Facebook app

D’après l’étude de Iconosquare sur environ 2000 profils d’entreprises sur Facebook, voici les pourcentages correspondant à l’engagement des internautes sur Facebook

  • 28,3% : Le taux d’engagement des pages Facebook. 

C’est-à-dire chaque interaction des internautes (likes, commentaires, partages, clics etc.) par rapport au nombre d’abonnés de la page. A savoir que ce taux d’engagement risque de baisser si le nombre d’abonnés aux pages Facebook augmente.

  • 3,22% : Le taux d’engagement par post

Ainsi, le taux d’engagement par post correspond aux interactions des internautes sur un post à une date précise, toujours en fonction du nombre d’abonnés (à cette période précise).

  • 0,99% : « L’engagement sur la portée »

Enfin, celui-ci correspond encore une fois aux interactions des internautes mais cette fois-ci en fonction du nombre de vues d’une publication.

Pour plus de détails, n’hésitez pas à consulter leur article.

Marketing sur le réseau social Instagram

Marketing et réseaux sociaux Instagram app

Voici les chiffre de l’étude d’Iconosquare, cette fois-ci sur Instagram.

  • 4,7% : le taux d’engagement à l’échelle mondiale
  • 34,37% : le taux de portée à l’échelle mondiale

Le taux de portée correspond au nombre de vues d’une publication par rapport au nombre de personnes abonnées à la page. 

  • 11,95% : « Engagement sur la portée » à l’échelle mondiale

Ainsi, en comparaison on peut voir que le taux d’engagement d’Instagram est plus bas que celui de Facebook. Cependant, cela ne signifie pas que Facebook a plus d’impact qu’Instagram dans les stratégies marketing. En effet, les pages Facebook possèdent souvent moins d’abonnés que les pages Instagram. C’est donc pour cette raison que le taux d’engagement est plus bas sur Instagram. 

En revanche, nous pouvons comparer le taux de portée sur Instagram avec le taux d’engagement par post sur Facebook. En effet, le nombre de personnes voyant et interagissant avec les posts sur Instagram est plus élevé que pour Facebook.

Pour finir, l’ « engagement sur la portée » montre bien la différence entre les deux réseaux. En effet, les internautes pouvant voir le post interagissent beaucoup plus sur Instagram que sur Facebook. 

Pour en savoir plus, n’hésitez pas à consulter l’analyse d’iconosquare.

Les influEnceurs
Instagram Influenceur

Par ailleurs, nous savons aujourd’hui qu’Instagram est un outil essentiel aux stratégies marketing sur les réseaux sociaux notamment avec les influenceurs. En effet, ces personnalités publiques permettent aux entreprises de mettre en avant les produits et services qu’elles proposent par un biais totalement personnalisé. Les entreprises peuvent donc viser une cible très précise et fidèle à l’influenceur. Elles peuvent aussi obtenir beaucoup plus d’engagement. En effet, les influenceurs sont suivis par beaucoup de personnes. Aussi, ces personnes ont une relation de confiance avec ces personnalités, elles s’identifient à elles. Ainsi, lorsqu’un influencer mettra en avant un produit ou service, ses abonnés vont vouloir faire comme lui et seront intéressés. 

Alors Facebook est-t-il devenu has been ? 

Une fois ces analyses et ces comparaisons faites, nous pouvons nous faire une idée sur l’importance de Facebook ! Ainsi, la présence de tous ces nouveaux réseaux sociaux qui touchent principalement une cible plus jeune fait de l’ombre au marketing sur Facebook. En effet, l’engagement sur ces autres réseaux est beaucoup plus important.

Cependant, Facebook possède toujours beaucoup d’utilisateurs actifs et ce nombre ne cesse d’augmenter. Aussi, si une entreprise vise une cible entre 25 et 34 ans, Facebook est un réseau social à ne pas négliger ! Malgré tout, une majorité de la population mondiale utilise encore Facebook. La visibilité de votre entreprise ne pourra qu’augmenter si vous effectuez du marketing sur Facebook. N’hésitez pas à vous renseigner sur les possibilités que Facebook offre pour votre marketing en consultant cet article.

Attention ! A l’heure actuelle, il est quand même très important pour une entreprise d’être présente sur un maximum de réseaux sociaux. N’oubliez pas de communiquer sur chacun d’entre eux, tout en adaptant votre communication et votre marketing.