La bonne stratégie à adopter pour le marketing d’influence

Le digital est désormais primordial dans la communication de toute entreprise et à cela s’ajoute une stratégie particulièrement efficace : le marketing d’influence. L’idée est simple : promouvoir un produit ou un service par le biais de professionnels ou de personnalités connues et reconnues dans leur secteur ou encore d’influenceurs. La diffusion de contenu par ces derniers sur leurs réseaux sociaux offre auprès de leur communauté, souvent très engagée, une grande visibilité pour les entreprises !

Le marketing d’influence en chiffres

Selon une étude américaines, 3/4 des internautes de 13 à 38 ans sont abonnés à un influenceur sur les réseaux sociaux, on y comprend alors l’impact du marketing d’influence sur cette tranche d’âge.

Ce qui plaît, c’est la proximité créée par ces personnalités avec leurs abonnés et leur communauté est, comme dit précédemment, souvent très engagée. Ces internautes sont donc largement susceptibles d’acheter un produit conseillé par leurs influenceurs préférés. Et c’est indéniable, ça fonctionne : 56% des internautes affirment avoir passé commande grâce à la publication postée par un influenceur qu’ils apprécient et suivent sur les réseaux sociaux et cela est d’autant plus efficace lorsque la personnalité paraît bien connaître le produit.

Autres chiffres qui attestent de l’efficacité de la stratégie du marketing d’influence : selon HubSpot, 82% des entreprises et professionnels trouvent que les prospects touchés par une campagne digitale diffusée par un influenceur sont de meilleure qualité et 58% d’entre eux confirment gagner énormément en visibilité.

Les différents types d’influenceurs

Différents types d’influenceurs existent et sont déterminés selon leur nombre d’abonnés sur leurs réseaux sociaux et sur l’engagement qu’ils suscitent :

  • Les nano-influenceurs : ils ont moins de 10 000 abonnés et proposent des tarifs bas mais ont des taux d’engagement et de conversion élevés
  • Les micro-influenceurs : ils ont entre 10 000 et 100 000 abonnés, avec une audience très segmentée et taux d’engagement élevé
  • Les macro-influenceurs : ils ont de 100 000 à 500 000 abonnés et ont une très forte visibilité
  • Les méga-influenceurs, les célébrités, les artistes et les sportifs : ils ont plus de 500 000 abonnés et une grande visibilité mais un taux d’engagement faible et des tarifs très élevés

Le succès des stratégies de marketing d’influence

Glossier et la micro-influence

Au lieu de miser sur des influenceurs ayant une grande communauté, la marque de cosmétiques Glossier à décider de privilégier 500 fans auprès desquels elle envoie des produits qui sont par la suite postés sur les réseaux de ces internautes. Le prix de ce type de communication est très bas mais permet pour autant de multiplier fortement l’audience touchée.

Asos propose à ces acheteurs de créer des comptes affiliés 

Généralement, les internautes et influenceurs postent leurs looks après achat simplement sur leur compte personnel en redirigeant vers le site marchant. Mais plus original et plus impactant, Asos a proposé à plusieurs de ses clients de créer un compte Instagram en plus de leur compte déjà existant sur lequel y poster exclusivement du contenu mettant en avant les produits de la marque. Une stratégie efficace où la marque est mise en valeur de manière authentique et pour un coût, ici aussi, très bas.

Adopter une stratégie de marketing d’influence, si elle est correctement mise en place, vous apportera sans aucun doute un maximum de visibilité et vous permettra de créer une relation de confiance avec vos prospects. N’hésitez pas à être originaux !